Accueil | Compositeurs | Œuvres | Bibliographie | Liens | Contact | Rechercher

Piano solo

L’Album de campagne op. 23 Recueil de onze pièces faciles pour piano (1999)

Sonate op. 30 pour deux pianos (2002)

Tango op.39c Version pour deux pianos (2007)

Prismes op.56 pour piano seul (2016)

Musique de chambre avec piano(s)

Trois vocalises op.14 pour alto (ou saxophone ou clarinette) et piano (1995)

Enluminures op.41 pour violon, cor et piano (2007)

Acrobates op.47 pour violon, violoncelle et piano (2011)

La belle & la Bête op.49b pour basson, violon et piano (2012)

Nomades op.55 Digressions sur un thème de Debussy - pour hautbois, piano et trio à cordes (2016)

6 à 12 instruments

Portrait à l’Arlequin op.21 Ballet de chambre pour violon, contrebasse, piano, clarinette, basson, cornet, trombone et percussion (1998)

Années 1990

Trois vocalises op.14 pour alto (ou saxophone ou clarinette) et piano (1995)

Portrait à l’Arlequin op.21 Ballet de chambre pour violon, contrebasse, piano, clarinette, basson, cornet, trombone et percussion (1998)

L’Album de campagne op. 23 Recueil de onze pièces faciles pour piano (1999)

Années 2000

Sonate op. 30 pour deux pianos (2002)

Tango op.39c Version pour deux pianos (2007)

Enluminures op.41 pour violon, cor et piano (2007)

Années 2010

Acrobates op.47 pour violon, violoncelle et piano (2011)

La belle & la Bête op.49b pour basson, violon et piano (2012)

Prismes op.56 pour piano seul (2016)

Nomades op.55 Digressions sur un thème de Debussy - pour hautbois, piano et trio à cordes (2016)

5 à 10 minutes

L’Album de campagne op. 23 Recueil de onze pièces faciles pour piano (1999)

Acrobates op.47 pour violon, violoncelle et piano (2011)

Prismes op.56 pour piano seul (2016)

10 à 20 minutes

Trois vocalises op.14 pour alto (ou saxophone ou clarinette) et piano (1995)

Portrait à l’Arlequin op.21 Ballet de chambre pour violon, contrebasse, piano, clarinette, basson, cornet, trombone et percussion (1998)

Enluminures op.41 pour violon, cor et piano (2007)

Sonate op. 30 pour deux pianos (2002)

Nomades op.55 Digressions sur un thème de Debussy - pour hautbois, piano et trio à cordes (2016)

Tango op.39c Version pour deux pianos (2007)

30 minutes à 1h

La belle & la Bête op.49b pour basson, violon et piano (2012)

Catalogue
Effectif
Année
Durée
Catalogue

Olivier Kaspar

1962-
France

Site du compositeur

Biographie

"Olivier Kaspar est né en 1962 à Angers. Il étudie la musique dans sa ville natale avant d’approfondir ses connaissances au Conservatoire de Paris. Il suit les classes d’alto, d’harmonie, de contrepoint, de fugue, d’analyse, d’orchestration et de direction d’orchestre. Il obtient quatre premiers, deux seconds prix et effectue, en outre, un cycle de perfectionnement en musique de chambre.

En résidence à la Casa de Velázquez de 1995 à 1997, Olivier Kaspar se consacre à l’écriture de son premier opéra, L’Annonce faite à Marie, sur un texte de Paul Claudel. Son deuxième opéra, dix ans plus tard, reprend quant à lui la célèbre pièce d’Eugène Ionesco Le Roi se meurt.
Lauréat en 2001 du prix de composition Lili et Nadia Boulanger, de l’Institut des beaux-arts, Olivier Kaspar compte à son catalogue une cinquantaine d’œuvres, qui explorent différents genres et formes : messe, cantate (La plaine, 1998), opéra, sonate (Sonate pour piano, 1989, créée par Alain Neveux ; Sonate pour 2 pianos, 2002), symphonie. Il compose pour toutes les formations : de la pièce pour instrument seul (L’Album de campagne, 1999) au mouvement pour orchestre (Le chant des roches, 1993), en passant par la musique de chambre (Cinq poèmes anciens de Chine, 1998 ; Enluminures, 2007) et les œuvres vocales (Terre des salamandres, cycle de huit mélodies pour voix moyenne et piano, 1990) et chorales (Requiem, 1992 ; Dix motets, 2009). Les textes qui l’inspirent sont tout aussi variés, du texte anonyme de la Renaissance (Chansons érotiques, 2005), aux poèmes de Victor Hugo (Nuit tombante, 2006), Arthur Rimbaud (Aube, 1982), Yves Bonnefoy (La neige encore, 1993) ou encore Philippe Jaccottet (La dernière bougie, 2001). Il rejoint le groupe de compositeurs « Phœnix », avec lesquels il partage le goût d’une esthétique libérée de l’académisme post-sériel./.../" Source (CDMC)

Instrument(s) étudié(s) : alto

Portail de la musique contemporaine

Page actualisée le 30/10/2017

© Hélène Uhry / Cara Arndt 2015
Administration | Signaler un problème | Mentions légales

Mentions légales

Responsable du contenu : Mme Hélène Uhry

Développeuse du site : Cara Arndt

Les différents éléments composant le contenu de ce site (textes, photos) appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Ils nous ont été fournis par ceux-ci, sont dans le domaine public ou leur license nous autorise à leur utilisation.
Toutefois, s'il y avait une erreur, n'hésitez pas à nous la signaler via le lien "Signaler un problème" disponible au bas de chaque page et nous ferons notre possible pour la rectifier dans les meilleurs délais.