Accueil | Compositeurs | Œuvres | Bibliographie | Liens | Contact | Rechercher

Piano solo

Romance barbare pour piano (1918)

Le soleil se couche disposition à la mort de Pétrarque, pour piano (1922)

Nocturnes d'Ajaccio deux pièces pour piano seul (1925)

Petite Suite pour piano (1925)

Deux Préludes - tangos pour piano (1925)

Crépuscule en appartement pour piano (1925)

Tango pour piano (1927)

Pic-Nic mouvement pour piano (1928)

Deux Mouvements pour piano (1930)

Sarabande sur le nom d'Erik Satie pour piano (1930)

Trois Temps pour piano (1930)

Six études pour piano (1931)

Trois Croquis pour piano (1932)

Choral et fugato pour piano à 4 mains (1932)

Sidi-Yahia pour piano (1934)

One Step pour piano (1934)

Danses pour Zizou One step (1934)

Algeria-Tango pour piano (1934)

Madia Rumba pour piano (1935)

Karamouchka tango pour piano (1935)

Mana six pièces pour piano (1935)

From Bom Bo pour piano (1935)

El viejo camello ou (Slow-Fox) The Old Camel, pour piano (1935)

Don't care, Baby Slow fox pour piano (1935)

Prélude pour piano : Cosmogonie (1938)

Cinq danses rituelles pour piano (1939)

Étude sur les modes antiques pour piano (1944)

Première Sonate pour piano (1945)

Danse roumaine pour piano (1949)

Berceuse dans un hamac pour piano (1950)

Chansons naïves pour piano (1951)

Deuxième Sonate pour piano (1957)

Musique de chambre pour piano(s)

Choral et fugato pour deux pianos ou piano à quatre mains (1932)

Hopi Snake Dance pour deux pianos (1948)

Concerto réduction pour deux pianos (1958)

Patchinko pour deux pianos ou piano à quatre mains (1970)

Musique de chambre avec piano(s)

Air pour bercer pour violon et piano (1930)

Grave et Gigue deux pièces faciles pour violon et piano (1930)

Aubade pour piano et violon, ou piano, deux violons, violoncelle et contrebasse (1932)

Sonate pour violon et piano (1932)

Chant d’oppression pour alto et piano (1935)

Trois Poèmes pour ondes Martenot et piano (1935)

Nocturne pour violoncelle et piano en un mouvement (1943)

Le Chant de Linos pour flûte et piano (1944)

Sérénade pour hautbois et piano (1945)

Concerto pour harpe et piano (1952)

Cabrioles pour flûte et piano (1953)

Chant pour les piroguiers de l'Orénoque pour hautbois et piano (1953)

Sonate pour flûte et piano (1958)

Piano(s) et orchestre

Concerto pour piano et orchestre (1950)

Années 1910

Romance barbare pour piano (1918)

Années 1920

Le soleil se couche disposition à la mort de Pétrarque, pour piano (1922)

Crépuscule en appartement pour piano (1925)

Petite Suite pour piano (1925)

Deux Préludes - tangos pour piano (1925)

Nocturnes d'Ajaccio deux pièces pour piano seul (1925)

Tango pour piano (1927)

Pic-Nic mouvement pour piano (1928)

Années 1930

Sarabande sur le nom d'Erik Satie pour piano (1930)

Deux Mouvements pour piano (1930)

Grave et Gigue deux pièces faciles pour violon et piano (1930)

Air pour bercer pour violon et piano (1930)

Trois Temps pour piano (1930)

Six études pour piano (1931)

Trois Croquis pour piano (1932)

Choral et fugato pour piano à 4 mains (1932)

Aubade pour piano et violon, ou piano, deux violons, violoncelle et contrebasse (1932)

Choral et fugato pour deux pianos ou piano à quatre mains (1932)

Sonate pour violon et piano (1932)

One Step pour piano (1934)

Danses pour Zizou One step (1934)

Sidi-Yahia pour piano (1934)

Algeria-Tango pour piano (1934)

Chant d’oppression pour alto et piano (1935)

Trois Poèmes pour ondes Martenot et piano (1935)

Madia Rumba pour piano (1935)

Karamouchka tango pour piano (1935)

Don't care, Baby Slow fox pour piano (1935)

El viejo camello ou (Slow-Fox) The Old Camel, pour piano (1935)

From Bom Bo pour piano (1935)

Mana six pièces pour piano (1935)

Prélude pour piano : Cosmogonie (1938)

Cinq danses rituelles pour piano (1939)

Années 1940

Nocturne pour violoncelle et piano en un mouvement (1943)

Étude sur les modes antiques pour piano (1944)

Le Chant de Linos pour flûte et piano (1944)

Sérénade pour hautbois et piano (1945)

Première Sonate pour piano (1945)

Hopi Snake Dance pour deux pianos (1948)

Danse roumaine pour piano (1949)

Années 1950

Concerto pour piano et orchestre (1950)

Berceuse dans un hamac pour piano (1950)

Chansons naïves pour piano (1951)

Concerto pour harpe et piano (1952)

Chant pour les piroguiers de l'Orénoque pour hautbois et piano (1953)

Cabrioles pour flûte et piano (1953)

Deuxième Sonate pour piano (1957)

Sonate pour flûte et piano (1958)

Concerto réduction pour deux pianos (1958)

Années 1970

Patchinko pour deux pianos ou piano à quatre mains (1970)

Moins de 5 minutes

One Step pour piano (1934)

Danses pour Zizou One step (1934)

Madia Rumba pour piano (1935)

Karamouchka tango pour piano (1935)

From Bom Bo pour piano (1935)

Berceuse dans un hamac pour piano (1950)

Cabrioles pour flûte et piano (1953)

Algeria-Tango pour piano (1934)

El viejo camello ou (Slow-Fox) The Old Camel, pour piano (1935)

Chant pour les piroguiers de l'Orénoque pour hautbois et piano (1953)

Patchinko pour deux pianos ou piano à quatre mains (1970)

Étude sur les modes antiques pour piano (1944)

Danse roumaine pour piano (1949)

Romance barbare pour piano (1918)

Tango pour piano (1927)

Grave et Gigue deux pièces faciles pour violon et piano (1930)

Air pour bercer pour violon et piano (1930)

Aubade pour piano et violon, ou piano, deux violons, violoncelle et contrebasse (1932)

Chant d’oppression pour alto et piano (1935)

5 à 10 minutes

Pic-Nic mouvement pour piano (1928)

Choral et fugato pour piano à 4 mains (1932)

Sarabande sur le nom d'Erik Satie pour piano (1930)

Sidi-Yahia pour piano (1934)

Sonate pour flûte et piano (1958)

Trois Temps pour piano (1930)

Hopi Snake Dance pour deux pianos (1948)

Deux Mouvements pour piano (1930)

Prélude pour piano : Cosmogonie (1938)

Chansons naïves pour piano (1951)

10 à 20 minutes

Trois Croquis pour piano (1932)

Choral et fugato pour deux pianos ou piano à quatre mains (1932)

Nocturne pour violoncelle et piano en un mouvement (1943)

Le Chant de Linos pour flûte et piano (1944)

Six études pour piano (1931)

Mana six pièces pour piano (1935)

Trois Poèmes pour ondes Martenot et piano (1935)

Sérénade pour hautbois et piano (1945)

Concerto pour harpe et piano (1952)

Deuxième Sonate pour piano (1957)

Sonate pour violon et piano (1932)

20 à 30 minutes

Première Sonate pour piano (1945)

Concerto pour piano et orchestre (1950)

Concerto réduction pour deux pianos (1958)

Cinq danses rituelles pour piano (1939)

Catalogue
Effectif
Année
Durée
Catalogue

André Jolivet (1905-1974)

Nocturne pour violoncelle et piano

en un mouvement

Date de composition : 1943
Durée : 10'
Éditeur : Durand

Dédicace : à Jean Brizard

Création : France, Paris, salle de l'École normale de musique, concerts Jeune France organisé par le Triptyque, 27 octobre 1943, Jean Brizard, violoncelle, Yvonne Loriod, piano

Fiche Brahms/IRCAM
Partition (Di-Arezzo)
Partition (Amazon)
CD (Amazon)
Portail de la musique contemporaine


YouTube : Delphine Biron, violoncelle et Kobiki Massanori, piano

« Les caractéristiques sonores du violoncelle, si elles sont riches en émotion et en générosité, sont limitées et particulières : le violoncelle est un ténor exigeant qui ne demande qu’à chanter mais qu’on ne peut acclimater qu’en satisfaisant son appétit de lyrisme et en domestiquant l’ardeur de ses partenaires dont il supporte souvent mal la concurrence.
Dans ce Nocturne, je me suis plié aux impératifs du violoncelle en lui offrant un chant qui se développe sans relâche pendant près de dix minutes et qui met en valeur à la fois l’instrument dans tous ses registres et l’instrumentiste, tant pour ses qualités d’articulation et de précision de la main gauche que pour ses possibilités de puissance et de souplesse de l’archet.»
(André Jolivet)

"Frappé par la sonorité du violoncelliste Jean Brizard, Jolivet écrivit immédiatement à son intention ce Nocturne, première œuvre de Jolivet spécifiquement inspirée par un interprète particulier... Le piano se cantonne à un rôle de soutien harmonique et rythmique, laissant libre cours au chant du violoncelle.
Il y a, dans cette œuvre, une forme d’ascèse, ciselant un lyrisme intime propre au genre. Ce Nocturne appuie le matériau mélodique de sa première section sur un triple motif d’appoggiature (mi bémol/ré ; si/do ; fa/mi bémol) que s’échangent les deux partenaires. Leurs pôles d’accroches respectifs (ré pour le violoncelle, la bémol pour le piano), soulignent la part qu’occupent, dans cette partie en do, les enchaînements de sous-dominante à tonique. La troisième partie (A tempo primo), reprise variée de la première (Molto moderato), en est séparée par une section centrale contrastante (Poco appassionato). Au profil en arche des parties extrêmes s’oppose ici une forme construite par accumulation variée et accélérée d’une même incise ; à un rythme plus structuré dans une alternance binaire/ternaire correspondent en outre des enchaînements plus tendus de dominante à tonique. La rigueur de l’élaboration, et la souplesse de l’harmonie n’en offrent pas moins au violoncelle de s’épancher dans une longue cadence virtuose, préludant au retour au calme."
(Jean-Claire Vançon in "André Jolivet, Guide des oeuvres", 2006)

Page actualisée le 29/03/2016

© Hélène Uhry / Cara Arndt 2015
Administration | Signaler un problème | Mentions légales

Mentions légales

Responsable du contenu : Mme Hélène Uhry

Développeuse du site : Cara Arndt

Les différents éléments composant le contenu de ce site (textes, photos) appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Ils nous ont été fournis par ceux-ci, sont dans le domaine public ou leur license nous autorise à leur utilisation.
Toutefois, s'il y avait une erreur, n'hésitez pas à nous la signaler via le lien "Signaler un problème" disponible au bas de chaque page et nous ferons notre possible pour la rectifier dans les meilleurs délais.